Demandons au gouvernement français de réorienter immédiatement sa politique face à la pandémie du coronavirus

Demandons à nos gouvernants français (ministres et président) de réorienter immédiatement leur réponse politique à la pandémie du coronavirus :

  1. Organiser le dépistage systématique à grande échelle pour atteindre rapidement la quasi-exhaustivité, en finançant la filière de production des tests si nécessaire,

  2. Traiter les plus vulnérables le plus tôt possible et pas seulement une fois qu'ils sont en détresse respiratoire,

  3. Isoler efficacement les testés positifs et ainsi réduire considérablement l'engorgement et la désorganisation, qui génère l’épuisement des soignants et la panique des citoyens,

  4. Autoriser à grande échelle le traitement associant chloroquine et antibiotique contre les affections respiratoires aigües, recommandé par le Professeur Raoult,

  5. Rendre compte par une information quotidienne vraiment transparente, pour réduire l'inquiétude et la panique collective, accélérant la létalité du virus.

Après avoir lu les 4 douments présentés en début de pétition, signez en votre âme et conscience la présente pétition pour construire une solution collective qui soit bénéfique pour tous et protège au mieux les plus fragiles d'entre nous.

En référence à ces 4 analyses (http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html + https://reporterre.net/Depister-et-fabriquer-des-masques-sinon-le-confinement-n-aura-servi-a-rien
+ https://lundi.am/Entretien-avec-un-jeune-retraite-de-la-recherche-pharmaceutique?fbclid=IwAR1lLG5pNhjPCgwqEA0jflqgLxsQZx7xykqQjEUeqaQ8eMLEepZgO-Yxq7w +https://mobile.twitter.com/raoult_didier/status/1242727178950893568?s=21), nous pensons qu'il est urgent de s'organiser pour une réponse plus rationnelle au coronavirus, en s'appuyant sur des politiques de santé publique ayant montré leur efficacité, notamment en Chine et en Corée du sud, qui, fortes de l'expérience du SARS en 2002, ont pu mettre en oeuvre une réponse adaptée face au coronavirus.

Le dépistage systématique de tout le monde en est la clé d'entrée. En effet, cette approche permet de traiter les plus vulnérables en priorité et de visibiliser les risques. Sans ce dépistage, nous constatons aujourd’hui que toute la société est désorganisée et que la peur se répand, activant d'autant plus la panique. Or, la peur et la panique, outre leurs effets délétères sur les mouvements de foules (manque de discipline, pénuries...), sont des facteurs majeurs d'augmentation de la létalité du virus en dégradant fortement la réponse immunitaire de l'organisme.

Les 4 articles de synthèse cités ci-dessus nous démontrent clairement que le dépistage systématique est primordial et possible si nous en organisons la filière de production. C'est effectivement le seul moyen de protéger convenablement les plus vulnérables d'entre nous à ce virus, qui en sont les premières et principales victimes (>99%), c'est-à-dire les porteurs d'autres pathologies fortement aggravantes du virus (diabète, hypertension, pathologies cardio-vasculaires, syndrome d'épuisement, stress intense...). Lorqu’elles arrivent à l’hôpital en détresse respiratoire, ces personnes vulnérabilisées par leur(s) autre(s) pathologie(s), sont prises en charge trop tard, réduisant d’autant leurs chances de guérison.

De plus, le professeur Raoult de l’IHU Marseille-Infection, a construit un traitement adapté à partir des recherches chinoises et coréennes, confirmées par l'expertise collective de son laboratoire et les nouveaux tests réalisés ces 2 dernières semaines.

Demandons à nos gouvernants français (ministres et président) de réorienter immédiatement leur réponse politique à la pandémie du coronavirus :

  1. Organiser le dépistage systématique à grande échelle pour atteindre rapidement la quasi-exhaustivité, en finançant la filière de production des tests si nécessaire,

  2. Traiter les plus vulnérables le plus tôt possible et pas seulement une fois qu'ils sont en détresse respiratoire,

  3. Isoler efficacement les testés positifs et ainsi réduire considérablement l'engorgement et la désorganisation, qui génère l’épuisement des soignants et la panique des citoyens,

  4. Autoriser à grande échelle le traitement associant chloroquine et antibiotique contre les affections respiratoires aigües, recommandé par le Professeur Raoult,

  5. Rendre compte par une information quotidienne vraiment transparente, pour réduire l'inquiétude et la panique collective, accélérant la létalité du virus.

Après avoir lu les 4 douments présentés en début de pétition, signez en votre âme et conscience la présente pétition pour construire une solution collective qui soit bénéfique pour tous et protège au mieux les plus fragiles d'entre nous.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage